Search

Audition : vers un remboursement intégral des prothèses auditives ?

Dans le cadre du programme « 100% santé », les prothèses auditives devraient être intégralement remboursées d’ici 2021. En savoir plus sur les conditions de cette mesure inédite dans le milieu de la santé.

Prothèses auditives rouge et bleu avec boîte de rangement

Prise en charge des prothèses auditives en 2019

A ce jour, le remboursement des prothèses auditives est encore faible, compte tenu du montant total à débourser.

Au 1er janvier 2019, le coût pour se faire appareiller est de l’ordre de 1.500 euros en moyenne par oreille. Sur les 3.000 euros dépensés, l’assurance maladie ne rembourse à l’assuré que 180 euros par prothèse. La mutuelle peut ensuite compléter la part prise en charge par la sécurité sociale, selon les dispositions légales du contrat de santé souscrit.

Malheureusement, dans la plupart des cas, le reste à charge représente une grosse somme. C’est la raison pour laquelle de nombreuses personnes atteintes de problèmes d’audition ne peuvent investir dans un dispositif d’aide auditive, faute de moyens financiers.

Début 2019, dans le cadre du programme « 100% santé », le plafond de remboursement de l’assurance maladie a d’ores et déjà évolué, passant de 120 euros à 180 euros. Sa mise en place est une première étape vers une prise en charge intégrale des prothèses auditives d’ici 2021.     

Conditions de prise en charge intégrale des appareils auditifs

Sur les 6 millions de personnes souffrant de problèmes d’audition en France, un tiers seulement porte des appareils auditifs. C’est suite à ce constat que le projet d’une réforme « 100% santé » est né.

Même si le remboursement intégral des prothèses auditives n’est pas prévu avant 2021, certaines mesures sont déjà en place. En 2019, le plafond de remboursement de la sécurité sociale est passé de 120 à 180 euros et sera progressivement relevé en 2020.

Il faudra cependant attendre 2021 afin de bénéficier d’un « panier de soins » en audiologie et ainsi voir la facture véritablement chuter.  

Pour profiter du remboursement intégral des appareils auditifs, il sera nécessaire d’avoir en sa possession une prescription médicale sur mesure. Une fois l’ordonnance établie, le patient devra se rendre chez l’audioprothésiste de son choix pour obtenir un devis détaillé. C’est sur la base de ce devis que le montant de la prise en charge sera fixé. En effet, tous les modèles de prothèses auditives n’ont pas le même coût et tous ne seront pas nécessairement remboursés en totalité.

A savoir que les prothèses dentaires et les équipements optiques devraient aussi faire l’objet d’un panier « 100% santé » dans les années à venir, afin de faciliter l’accès aux soins pour tous.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.