Search

Cosmétique bio : tout savoir sur les principaux labels

Même s’il n’existe pas de législation européenne unique, des labels existent pour certifier les cosmétiques naturels. Ces organismes certificateurs ont mis en place des cahiers des charges rigoureux et précis qui reprennent leurs exigences de qualité. Les laboratoires souhaitant obtenir ces certifications ont obligation de les suivre scrupuleusement et doivent se soumettre à des contrôles indépendants réguliers. Zoom sur les 3 principaux labels bio : Ecocert, Cosmebio et Ecocert Equitable.

Ecocert

Ecocert, organisme de contrôle indépendant agréé par le Ministère de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche et par le Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi

Ecocert, organisme de contrôle indépendant agréé par le Ministère de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche et par le Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi

Que ce soit des crèmes solaires naturelles ou encore des soins du corps naturels, nous voyons de plus en plus dans le commerce de produits de beauté labellisés Ecocert. Cet organisme de contrôle indépendant est agréé par le Ministère de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche et par le Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi. Accrédité par le COFRAC (c’est-à-dire le Comité Français d’Accréditation), Ecocert soumet les fabricants à deux contrôles  annuels effectués par un auditeur Ecocert indépendant. La certification Ecocert garantit par exemple :
– que 95 % des ingrédients du produit soient d’origine naturelle ;
– que 10 % minimum de la totalité des ingrédients soient issus de l’agriculture biologique ;
– que les ingrédients soient collectés et travaillés selon des procédés validés par Ecocert dans son cahier des charges ;
– qu’aucun test sur les animaux n’ait été effectué ;
– que les produits de beauté notamment, ne contiennent aucun parfum, colorant de synthèse, silicone, parabène, glycol, etc.
– etc.

Plus d’informations sur http://www.ecocert.fr/

Cosmebio

Cosmebio met en avant la cosmétique éthique.

Cosmebio met en avant la cosmétique éthique.

La charte Cosmebio qui a vu le jour en 2002, met en avant la cosmétique éthique. Paru au Journal Officiel le 09 Avril 2003, le cahier des charges extrêmement exigeant et très strict du label a été déposé auprès du Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi. Seuls des produits cosmétiques peuvent être certifiés et non les marques. Les contrôles sont effectués par des organismes indépendants et agréés.

Il faut également savoir qu’il existe deux certifications possibles : le label bio (qui distingue les cosmétiques écologiques et biologiques) et le label Eco (qui lui met en avant les  cosmétiques uniquement écologiques). Selon la certification, les critères de qualité varient, même si certains fondamentaux sont les mêmes (produits garantis sans OGM, 95% minimum des ingrédients sont naturels ou d’origine naturelle, produits non testés sur les animaux, etc.).

Plus d’informations sur  www.cosmebio.org

Ecocert Equitable

 

Cette certification s’applique à la cosmétologie, mais aussi aux produits alimentaires et aux textiles. Tous doivent répondre à la fois aux exigences de l’agriculture biologique mais aussi à celles du commerce équitable. Tout au long de la filière, l’ensemble des critères de certification (sociaux, économiques, environnementaux, etc.) sont contrôlés.

Plus d’informations sur www.ecocert.com




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *